Les pandas s'accouplent après 10 ans grâce au coronavirus

Les pandas s'accouplent après 10 ans grâce au coronavirus

de lecture - mots

Deux pandas ont réussi à s'accoupler depuis la fermeture de leur zoo suite à l'épidémie de coronavirus, après une décennie d'efforts.

Le zoo de Hong Kong a déclaré que ses pandas géants mâles et femelles résidents ont finalement réussi lundi, après "des années d'essais et d'apprentissage".

Ils essayaient depuis 2010, a déclaré Michael Boos d'Ocean Park.

Pandas Ocean Park s'accouplent coronavirus

"Le processus d'accouplement naturel réussi aujourd'hui est extrêmement excitant pour nous tous, car les chances de grossesse par accouplement naturel sont plus élevées que par insémination artificielle", a déclaré le directeur exécutif des opérations zoologiques et de la conservation.


"Nous espérons apporter de merveilleuses nouvelles de grossesse aux Hongkongais cette année et contribuer encore davantage à la conservation de cette espèce vulnérable".

Le zoo a dit avoir remarqué que Ying Ying, le panda géant femelle, passait plus de temps à jouer dans l'eau et que Le Le, le mâle, laissait son odeur dans son habitat.

"De tels comportements sont conformes à ceux qui sont courants pendant la saison de reproduction", a déclaré Ocean Park lundi.

"Les équipes ont suivi de près l'état corporel et les changements de comportement des pandas géants et ont jugé ce matin un pic oestral pour les possibilités d'accouplement naturel".

Pandas Ocean Park

Le zoo - qui est temporairement fermé depuis janvier en raison de l'épidémie de coronavirus - a déclaré qu'il pourrait commencer à détecter des signes de grossesse dès le mois de juin.

Les pandas géants sont classés comme une espèce vulnérable, avec une population estimée entre 500 et 1 000 individus, selon la liste des espèces menacées de l'Union internationale pour la conservation de la nature.

Ils ont été reclassés de la catégorie "en danger" en 2016. (voir l'article complet sur la disparition du panda)

Cette reclassification est intervenue après que le gouvernement chinois ait lancé un programme de conservation pour tenter de stimuler la population de panda géants en s'assurant que leurs forêts contiennent beaucoup de bambous.


Laissez un commentaire

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.